Pages

samedi 29 décembre 2012

Taltsi

C'est un musée sur l'architecture en bois des différentes ethnies vivantes ou ayant vécues autour du Baïkal.
La particularité car il y en a une, c'est que c'est un musée... en plein air!
Et oui vous nous connaissez, cela aurait été trop simple sinon.
Voyez l'étendue du parc!
On est donc parti frais comme des gardons (comme d'habitude) de bon matin.
Mais on a fait une toute petite erreur d'appréciation sur le transport. On pensait mettre 1h et on a mis 15mn.
Nous voila donc sur le site avant même que le soleil se lève et juste (mais vraiment juste) à l'ouverture.
Comme c'est en plein air, ils nous ont laissés entrer.
C'est cool!
On a commencé par le camp Evenks.
 Nous avons préféré celle avec moins de courant d'air.
Le frigo...anti ours mais anti gourmants aussi. Ils leur a fallu plusieurs essais.

Ensuite les constructions se sont modernisées.
Tout au long de la ballade, il y a des petites maisons que l'on peut visiter avec des boutiques de souvenirs.
Sauf que à notre heure d'arrivée, on a mis du temps pour en trouver une ouverte.
Et là! à l'intérieur, on a rencontré toutes les animatrices (toujours des Babouchkas) regroupées autour du chauffage.
A leurs têtes, on a bien compris qu'elles se demandaient ce que l'on faisait là.
Mais petit à petit , elles ont toutes ouvertes leur boutique ou mini musée et nous avons vu des choses très intéressantes. Artisanat local, fabrication de tissus, travail sur le bouleau, poteries. Etc.
Nous étions content à chaque fois que l'on trouvait une boutique ouverte car il faut avouer qu'elles sont bien chauffées et que mine de rien...Ca pèle!
Tu m'étonnes...
Le soleil a tout de même fini par se lever et nous avons eu une super journée. Froide mais superbe!
Il y a même eu du monde (autres que nous sur le site et oui c'est possible!)
Nous avons fait une pause dans la cantine (la seule que l'on ait trouvé) vers midi .
Manger est toujours une source de plaisir ici. On enlève les couches et on essaie d'emmagasiner un maximum de chaleur pour la suite.
L'après midi s'est bien déroulé.
On a fait un peu de luge (sur une peau de bête) avec un méga toboggan.
Deux, trois visites de yourtes et boutiques et on est rentré car... il était déjà plus de 15h et presque 6 heures dehors...ça calme...ou ça use. Voir les deux.
Ah un petit truc quand même. Ce sont tous des descendants des Hobbits.
Ce n'est pas notre cas, et certains ont encore des bosses ce soir pour se le rappeler...

 
Sur le retour, on est tombé sur l'homme qui parlait à l'oreille des oiseaux.
 
...
 














 



 
 
 
 

vendredi 28 décembre 2012

Une journée qui a du chien!

Réveil difficile ce matin.
Et c'est le moins que l'on puisse dire! Tout le monde est à la ramasse...
On prend un petit déjeuner, on s'habille (ou dans l'autre sens) et on sort.
Il fait un temps superbe! Pas de vent et un beau soleil. (environ -25°)
Aujourd'hui on ne va pas loin. On traverse le village pour aller voir...des chiens...Mais pas n'importe lesquels!
1 km à pied ça use, mais pas les enfants il semblerait.
Ils ont passés leur temps à se rouler dans la neige et je peux vous certifier que dès que l'on sort du chemin...pff ce n'est pas dammé.
Ici, il sort de l'étoile de mer ou autre dessin...
Bon ok je me suis un peu amusé aussi mais c'était trop tentant.
Cela m'a rappelé les cocotiers...Et c'est aussi difficile.
On arrive enfin au "refuge" et là, il y a une colonie de mamies (Babouchka) en train de faire la fête avec le Père Noël!
Elles se sont réservées une journée complète avec repas, moto neige et ballade en traineau.
Incroyable!Trop forte les mamies!!!
Nous sommes là nous, pour les ballades en traineaux.
On assiste à la préparation.
Ca jappe de tous les cotés. Tous les chiens veulent en être.
C'est incroyable l'excitation qu'il y a.
 
video
Nous piétinons aussi d'impatience.
On nous conseille d'enfiler une couche de vêtement supplémentaire et go!
C'est Marek et moi qui ouvrons le bal.
Nous ne serons pas ensemble. Une personne par traineau avec un pilote.

Dès le début c'est prenant.
Les chiens se taisent et on entend plus que le crissement du traineau sur la neige et les encouragements du pilote pour les chiens.
C'est génial!
 
  video
Le mec sympa arrête le traineau en cours de voyage et me laisse prendre les rênes.
L'appareil photo autour du cou, j'en ai pris une à l'arrache.
C'est ENORME!
Ca va assez vite et cela ne se conduit pas si facilement.
En fait, je n'avais pas vraiment compris au début qu'il n'y a pas que les jambes pour diriger il y a aussi la anse du traineau qui joue beaucoup.
Je m'en sors tant bien que mal..plutôt mal d'ailleurs car je réussis à faire s'emmeler les chiens de tête!
A ce moment là j'ai le pied droit à fond sur le frein. Je vous jure que le chariot fait des petits sauts par moment.
J'aurai eu, en plus, l'air con si j'avais largué le pilote sur le côté avant qu'il ne remonte.
Ensuite et bien plus de photos car l'appareil tombe en rade avec le froid.
A l'arrivée, le tour a duré environ 20mn mais je vous jure que je suis épuisé.
Mais quel bonheur!!!
On laisse la place aux filles et on file se réchauffer.
J'ai le visage, la veste et la chapka complètement gelés avec du givre dessus...

Nous rentrons tous ensuite.. à pied mais heureux!

La journée est bien entamée et cette fois ci, on s'y tient. Pas d'autres activités.
On va juste manger... a l'opposé du village (encore 1 km) et on rentre.

Mais ce soir, nous avons bien mérité un bon banhia!
La journée s'est donc finie en beauté!